Archives pour l'étiquette Canada

Marseille, Las Vegas, Canada : terrorisme ou stratégie de la terreur globale ?

Après un mois d’août sanglant (Barcelone, Londres, Bruxelles, Russie, Finlande, etc.), la nouvelle vague de « terrorisme » qui marque ce début d’octobre 2017 (Marseille, Las Vegas, Canada) confirme un modus operandi qui interroge : les « terroristes » sont Continuer la lecture de Marseille, Las Vegas, Canada : terrorisme ou stratégie de la terreur globale ?

Share

Génocide au Canada ?

pensionnat-autochtone-canada

Dans notre post précédent, nous faisions suivre l’affirmation d’Adam LeBor (« Bien sûr, l’U.E. ne livre pas une guerre raciale et n’organise pas d’extermination massive ») d’une note en forme de point d’interrogation. Car nous n’étions pas aussi sûrs que lui de l’innocence de l’Europe, les humains ne changeant pas volontiers leurs habitudes s’ils n’y sont pas forcés. Et les nazis n’ont le monopole de rien du tout. Continuer la lecture de Génocide au Canada ?

Share

Isolé, le G7 bégaye de nouvelles menaces contre la Russie

G7Les pays du G7 ont menacé lundi de durcir les sanctions contre la Russie dans le conflit ukrainien et ont sonné la mobilisation sur le climat, à l’issue d’un sommet de deux jours en Allemagne.

Les chefs d’État ou de gouvernement du G7 (États-Unis, Allemagne, Japon, France, Royaume-Uni, Italie, Canada) ont lié la durée des sanctions contre la Russie à « la mise en oeuvre intégrale des accords de Minsk » de février sur un cessez-le-feu en Ukraine et au « respect de la souveraineté » de Kiev.

« Ces sanctions pourront être levées dès lors que la Russie honorera ces engagements » ont-ils affirmé dans leur communiqué final. « Cependant, nous sommes également prêts à prendre d’autres mesures restrictives pour augmenter le coût pour la Russie si ses actions le rendent nécessaire », ont-ils averti.

Leur menace, à l’adresse de leur homologue russe, Vladimir Poutine, exclu du forum depuis l’annexion de la Crimée l’an dernier, intervient en pleine recrudescence des violences en Ukraine. Les autorités de Kiev ont affirmé lundi affronter une force de plus de 42 000 hommes appuyés par un demi-millier de chars dans l’est de ce pays.

« Le conflit dans l’est de l’Ukraine ne peut avoir de solution que politique sur la base des accords de Minsk », a martelé Angela Merkel.

M. Poutine « doit décider » a lancé le président américain : « Est-ce qu’il continue à mener son économie au naufrage et isoler la Russie […] pour retrouver la gloire de l’empire soviétique ou est-ce qu’il reconnaît que la grandeur de la Russie ne repose pas sur la violation » du territoire d’autres pays ?

Le conflit ukrainien a largement éclipsé l’agenda officiel du sommet, consacré lundi aux discussions sur le climat et la lutte contre le terrorisme, en présence de six chefs d’État ou de gouvernement d’Afrique et du Moyen-Orient, dont le président nigérian, Muhammadu Buhari, son homologue tunisien, Beji Caïd Essebsi, et le premier ministre irakien, Haider al-Abadi.

Les dirigeants du G7, unis dans « la lutte contre le terrorisme » ont exprimé leur solidarité envers ces trois pays.

Ils ont affiché leur soutien à la coalition internationale dirigée par les États-Unis contre les djihadistes d’État islamique (EI) en Syrie et en Irak et martelé leur « détermination à vaincre ce groupe terroriste et à lutter contre la propagation de son idéologie de haine ».

M. Obama a plaidé pour des efforts accrus afin de tarir le flot de djihadistes étrangers rejoignant la Syrie.

Inquiets du chaos en Libye, où EI progresse également, le G7 a appelé les autorités rivales à des « décisions politiques audacieuses » pour surmonter leurs divisions qui ont plongé ce pays dans la guerre civile.

Image de prévisualisation YouTube
Share

Une élève modèle parmi les terroristes

fille_shaymaIl n’y avait pas que des garçons dans la bande de six Québécois soupçonnés d’être partis pour rejoindre des miliciens syriens, en janvier. Deux filles étaient du groupe. L’une d’elles, âgée d’à peine 18 ans, a fait un geste lourd de sens, la veille de son départ: elle a mis sa robe de bal en vente sur un site de petites annonces. Là où elle s’en allait, elle n’en aurait pas besoin. Continuer la lecture de Une élève modèle parmi les terroristes

Share

Canada : l’attentat « islamiste » à Ottawa n’était-il qu’un vaste exercice militaire ?

Ottawa est un ville du Canada située en Ontario ; c’est la capitale fédérale du pays.

Que s’est-il passé au Canada les 21 et 22 octobre derniers ?

Tout d’abord, si on se fie à la presse canadienne, on apprend deux choses : Continuer la lecture de Canada : l’attentat « islamiste » à Ottawa n’était-il qu’un vaste exercice militaire ?

Share

La « guerre au terrorisme » au Canada : plus de questions que de réponses

1023 Shooting 287.JPGUne attaque perpétrée par des hommes armés a eu lieu tôt ce matin [22 octobre, NDLR] sur la Colline parlementaire à Ottawa. Un soldat a été tué ainsi qu’un tireur, identifié comme étant Michael Zehaf-Bibeau, un Canadien né en 1982.

Un reportage indique que l’un des suspects était armé d’un « fusil de chasse à double canon » . Une journaliste qui était sur les lieux de l’incident n’a pas vu le tireur, mais a dit qu’il était « vêtu d’un foulard noir et blanc avec des motifs arabes ». D’autres qui l’ont vu ont affirmé qu’il avait les cheveux longs et était masqué.

Continuer la lecture de La « guerre au terrorisme » au Canada : plus de questions que de réponses

Share