Archives pour l'étiquette ex Yougoslavie

Enfants kosovars disparus : mariages forcés ou trafic d’organes?

L’ex-Président albanais Sali Berisha a récemment écrit sur sa page Facebook qu’un policier lui avait fait part de cas de trafic de mineurs à travers de frontière albano-kosovare, près de la ville de Kukës, dans le but d’ultérieures «transplantations au noir». Sputnik a tenté de vérifier ces informations.

Continuer la lecture de Enfants kosovars disparus : mariages forcés ou trafic d’organes?

Share

La géopolitique de Srebrenica

Les 22 ans du « génocide » à Srebrenica ont été commémorés. Un jour qui, pour les médias occidentaux, représente « la date du plus grand crime de guerre en Europe depuis la Seconde Guerre Mondiale ». L’événement dont nous pouvons maintenant dire librement qu’il revêt une forme de rituel. Aucune commémoration du « plus grand crime depuis la Seconde Guerre Mondiale » ne peut se faire sans les ambassadeurs occidentaux, les ONG et les rapports Continuer la lecture de La géopolitique de Srebrenica

Share

Lorsque les Etats-Unis soutenaient les islamistes radicaux en Bosnie et au Kosovo

J’ai lu plusieurs ouvrages dénonçant le rôle des Etats-Unis dans la déstabilisation des Balkans et les conflits dévastateurs qui ont suivi. Alexandre del Valle dans  »Guerre contre l’Europe » (1) analyse la politique étrangère souvent cynique des Etats-Unis dans les Balkans, au plus grand profit de l’intégrisme islamiste. Un ouvrage plus récent, « Guerre sainte de l’Amérique », de F. William Engdahl (2), révèle les complicités des Etats-Unis avec les radicaux islamistes dans les conflits depuis l’Afghanistan, en passant par le Caucase, jusqu’aux Balkans. Continuer la lecture de Lorsque les Etats-Unis soutenaient les islamistes radicaux en Bosnie et au Kosovo

Share

Le 24 mars 1999, les armées de l’OTAN bombardent Belgrade avec l’aval de Londres, Berlin et Paris

otan-belgrade-1bWF4LTY1NXgw

Voilà 14 ans, la soldatesque américaine débutait les bombardements sur Belgrade, capitale d’une Serbie francophile jusqu’au bout des ongles. Le monument à la France, où est inscrit depuis 1928 « Nous aimons la France comme elle nous a aimés », atteste de cette francophilie solide et enracinée dans les âmes serbes. Continuer la lecture de Le 24 mars 1999, les armées de l’OTAN bombardent Belgrade avec l’aval de Londres, Berlin et Paris

Share

Milosevic est disculpé mais rien n’arrête la machine de guerre de l’OTAN

Slobodan_Milosevic_Dayton_Agreement-400x5271

Le Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) vient d’innocenter Slobodan Milosevic, l’ancien président défunt de Yougoslavie, des crimes de guerre commis pendant la guerre de Bosnie. Cela prouve, une fois de plus, que nous ne devons pas seulement en prendre et en laisser dans les allégations de l’OTAN concernant ses « ennemis officiels », mais pratiquement tout laisser. Continuer la lecture de Milosevic est disculpé mais rien n’arrête la machine de guerre de l’OTAN

Share

Le martyre du Kosovo – Conférence de Nikola Mirkovic

kosovo

Nikola Mirkovic a été à la pointe du combat humanitaire pour le Kossovo, il y a déjà une quinzaine d’années. D’origines serbes, il a connu les horreurs du Kossovo, l’agression de la Serbie par l’OTAN, les bombardements, les crimes commis au nom des manipulations orchestrées par l’Occident. C’est naturellement qu’il est venu au combat du Donbass en réalisant les similitudes des événements avec ce qu’il savait et ce qu’il avait connu dans le Kossovo.

Venu comme membre de Vostok France Solidarité Donbass dans le sein de la délégation humanitaire française qui s’est rendue à Donetsk du 5 au 9 novembre 2015, il avait déjà fait partie du voyage de l’association à Lougansk en décembre 2014. Nikola est aussi venu dans le Donbass pour parler du Kossovo. Sa riche et importante expérience de l’humanitaire et de ses problématiques, Nikola l’a exprimé dans une conférence donnée à Donetsk devant un petit public le 6 novembre dernier. Car l’homme de convictions a aussi écrit un livre : Le martyre du Kossovohttp://www.revueconflits.com/serbe-engage-nikola-mirkovic-le-martyre-du-kosovo/ .

Ce fut une grande chance de l’écouter développer son analyse intelligente et avisée des événements de la guerre du Kossovo, de la destruction de la Yougoslavie et des faits terribles dont il fut également le témoin. Sa démarche engagée est forte, mais se situe avant tout dans la fenêtre de l’aide humanitaire à apporter aux populations. C’est naturellement qu’il est venu à ce nouveau combat, par devoir mais aussi par sa capacité à comprendre pourquoi le Donbass. Dans cette conférence exceptionnelle, vous découvrirez un point de vue rarement et trop peu entendu en France, écarté et ostracisé des médias officiels qui ne font plus ; et pour cause ; depuis longtemps leur travail.

Image de prévisualisation YouTube

En exclusivité pour DONi.Press et en présence également de Xavier Moreau qui donna quant à lui une interview sur la parution de son livre Ukraine, pourquoi la France s’est trompée. Nikola donne des outils de réflexion essentiels pour la compréhension du grand jeu international et des méfaits des gouvernements occidentaux qui sous le couvert d’ailleurs illégal de l’OTAN s’adonnent à des crimes de guerre et la déstabilisation de pays et gouvernements jugés indésirables et incompatibles avec les stratégies hégémoniques concoctées par des forces qui dépassent la plupart des Occidentaux et des Français même parmi ceux qui pensent et réfléchissent.

Pour ma part, ayant de tout temps eu dans mon entourage des Serbes, n’ayant cependant jamais eu la chance de me rendre dans ce pays qui était autrefois et pendant de longues décennies un allié naturel de la France, j’espère que nous reverrons dans le Donbass Nikola Mirkovic et ses amis de Vostok France. C’est avec de telles personnes qu’un monde meilleur pourra un jour voir le jour.

Source: Laurent Brayard

kosovo

Share

Le veto russe sur Srebrenica

J’adore les vetos de la Russie, leurs coups de gueule rares, mais retentissants, ils marquent les limites du pouvoir de l’empire. Ils ont dit « Non », et le Zimbabwe a pu rester en paix, son vieux chef excentrique Robert Mugabe est toujours vivant, les réflexes bien alertes, il a offert sa main en mariage à Obama, génial. Ils ont dit non, et la Birmanie a pu se développer à son propre rythme. Continuer la lecture de Le veto russe sur Srebrenica

Share

Yougoslavie, une guerre évitable

Yougoslavie, une guerre évitable

Le documentaire YOUGOSLAVIE: UNE GUERRE ÉVITABLE qui a pris quatre ans pour être produit, et qui a été mis à jour suite à l’intervention de l’OTAN au Kosovo, démontre beaucoup de sérieuses erreurs, de mauvaises évaluation, de manque d’objectivité et de manque d’impartialité de la part des puissances de l’Ouest, en particulier l’Allemagne et les États-Unis qui ont provoquer la violente dislocation de la Yougoslavie depuis 1991 et continuent, encore aujourd’hui, à destabiliser la région dans ce nouveau millénaire.

Produit par Frontier Theatre et Film Inc., Yougoslavie Une Guerre Évitable documente le rôle des agences de renseignements de l’Ouest en fournissant les aides pour armer les séparatistes et rélève comment les gouvernements de l’Ouest encourageaient et supportaient les différents partis dans un conflit ethnique tandis qu’ils se définisaient eux-mêmes comme des pacificateurs. Les plus éloquents sont les rapports honnêtes et objectifs des preneurs de décisions eux-mêmes, incluant le membre de l’EC Mediator Lord Peter Carrington, les secrétaires d’État Américain James Baker et Lawrence Eagleburger, aussi bien que le Ministre des affaires étrangères Allemand, Hans Dietrich Genscher.

Les Co-producteurs de « Yougoslavie: Une Guerre Évitable » sont le réalisateur de documentaire basé à New York George Bogdanich et Martin Lettmayer un producteur de télévision Allemande basé à Munich.

http://www.dailymotion.com/video/xg9fy
Share