Archives par mot-clé : Irak

La fessée

Le caniche de Bush. Tel fut le charmant sobriquet dont hérita l’ancien premier ministre britannique Anthony Blair du fait de sa servilité sans faille lors de l’invasion de l’Irak, en 2003. A l’époque, le chancelier Schröder et le président Chirac avaient refusé d’enfiler les treillis. Aujourd’hui, Angela Merkel poursuit une politique de prudence diplomatico-militaire – à Berlin, on a sans doute d’autres ambitions que de jouer les seconds couteaux de Washington. Continuer la lecture de La fessée

Share

Syrie : conflits et mensonges

Ni la tyrannie exercée par un dictateur, ni l’utilisation d’armes chimiques par le « régime », ni la nécessité de rétablir la démocratie ne peuvent expliquer, selon Nazanin Armanian, la décision des États-Unis d’attaquer la Syrie. Pour parvenir à une approche rigoureuse des faits, il est indispensable de Continuer la lecture de Syrie : conflits et mensonges

Share

Syrie: un Français a mené une attaque suicide contre l’armée

Abou Qaaqaa SyrieUn Français qui combattait le pouvoir syrien aux côtés de groupes extrémistes s’est fait exploser devant une position de l’armée cette semaine dans la province d’Alep (nord) tuant au moins dix soldats, a rapporté vendredi une l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), basé à Londres. Continuer la lecture de Syrie: un Français a mené une attaque suicide contre l’armée

Share

« Les forces radicales dans l’islam servent les intérêts des Américains » – Alexandre Douguine

Alexandre Douguine est un intellectuel Russe, chrétien orthodoxe (dans la branche traditionaliste des « vieux croyants »). Polyglotte, il parle neuf langues, et a obtenu un doctorat en histoire de la science, en 2001, et un second en science politique, en 2004. Il est devenu l’un des intellectuels les plus influents de la nouvelle Russie. Continuer la lecture de « Les forces radicales dans l’islam servent les intérêts des Américains » – Alexandre Douguine

Share

La genèse de la crise en Syrie et la guerre perpétuelle des Etats Unis

Pourquoi les gens détestent les USA ? Selon Charles Austin Beard, « après la victoire sur le Japon en 1945, les USA ont commencé à mener une « guerre perpétuelle pour la paix perpétuelle ». Pour leur part, Ziauddin Sardar et Merryl Wyn Davies comptent 124 interventions étasuniennes dans différentes parties du monde dans la période comprise entre 1890 (l’opération militaire des USA en Argentine) et 2001 (le début des opérations en Afghanistan). Continuer la lecture de La genèse de la crise en Syrie et la guerre perpétuelle des Etats Unis

Share

Les nouvelles cartes Post Printemps Arabe. De la Libye au Moyen Orient.

Nouvelle Carte Sioniste du Moyen Orient

INHFR – Sheikh Imran Hosein l’avait dit au tout début des révolutions arabes, que derrière ce 2ème printemps arabe,  le premier étant celui qui a abouti à la chute de la dernière khilafa Othomane, se cachait un deuxième plan sioniste pour diviser, une deuxième fois en plusieurs morceaux, les pays musulmans et créer  une guerre interconfessionnelle au sein de l’Islam, qui servira de catalyseur à ces révolutions arabes, et de diversion sur l’échelle mondiale pour mettre en place le pouvoir politique du nouvel ordre mondial, spécialement conçu pour la domination d’Israel. Continuer la lecture de Les nouvelles cartes Post Printemps Arabe. De la Libye au Moyen Orient.

Share

Les intellectuels au service de la guerre contre la Syrie

L’affaire de la Syrie est l’une des plus paradigmatiques de celles qui depuis 2011 mettent clairement en évidence le rôle de légitimation de la guerre que jouent des intellectuels connus pour être de gauche. Une importante partie de ceux-ci a choisi de servir de chœur à la guerre médiatique contre la Syrie, investis d’une aura illustre et portant les principes moraux de mode occidentale. Du haut de leurs chaires dans les médias grand public mais aussi dans les médias alternatifs, ils élaborent des explications, des justifications et des rapports qu’ils présentent comme des principes éthiques quand en réalité il s’agit de leurs opinions politiques. Ils ridiculisent et simplifient, manipulent et déforment les options des militants anti-impérialistes, et, y compris, se permettent de faire la leçon aux gouvernements latino-américains qui, défendant la souveraineté et le principe de non-ingérence, s’opposent à la guerre contre la Syrie. Continuer la lecture de Les intellectuels au service de la guerre contre la Syrie

Share

Le gendarme du Golfe persique de retour ?

Le gendarme du Golf PersiqueIRIB- Il y a quelques jours, le site d’information israélien, Debka a rendu public un rapportsur le paquet de proposition qui sera présenté à l’Iran, un rapport qui a été diffusé, également, par la chaîne al-Jazira. Continuer la lecture de Le gendarme du Golfe persique de retour ?

Share

Syrie : la tension est montée d’un cran entre les rebelles et Al-Qaïda

Al QaidaIRIB- En Syrie, la tension entre les éléments appartenant à Al-Qaïda et les rebelles est montée d’un cran.

Selon l’édition anglophone de la chaîne de télévision Al-Jazeera, une bande, composée de divers groupes de rebelles, a demandé à Al-Qaïda de quitter la région de Homs, alors que les deux parties sont en guerre, aux alentours d’Alep. Continuer la lecture de Syrie : la tension est montée d’un cran entre les rebelles et Al-Qaïda

Share

Imaginer un Moyen-Orient remodelé

78469-syrie-sous-le-gaz-sarin,bWF4LTY1NXgwLa carte du Moyen-Orient moderne, un pivot politique et économique dans l’ordre international, est en lambeaux. La guerre ruineuse de la Syrie est le point tournant. Mais les forces centrifuges de croyances rivales, tribus et ethnies – renforcées par des conséquences inattendues du Printemps arabe – détruisent aussi une région définie par les puissances coloniales Européennes et sont défendues par les autocraties Arabes depuis. Continuer la lecture de Imaginer un Moyen-Orient remodelé

Share

Arabie Saoudite : Le silence blanc et un cocktail de wahhabisme et de pétrole

Le gouvernement a t-il présenté un faux à la représentation nationale ?

 

Jack London disait : « Alors que le silence de l’obscurité est protecteur, le silence blanc – à la lumière du jour -, est terrifiant ». Ainsi se meuvent les cheiks d’Arabie Saoudite de par le monde, furtivement. Couverts par la complicité de la presse « démocratique » de l’Occident qui, se gardant bien de porter préjudice à l’image de ce régime de terreur comparé auquel les autres dictatures de la région ressemblent à de pures démocraties, occulte tout simplement ce qu’il s’y passe. Continuer la lecture de Arabie Saoudite : Le silence blanc et un cocktail de wahhabisme et de pétrole

Share