Archives par mot-clé : Judaïsme

L’interdit de la connaissance du bien et du mal comme fondement biblique de la « morale juive »

Funeste divinité que Yahvé, qui interdit à Adam et Ève, sous peine de mort, de se nourrir de « l’arbre de la connaissance du bien et du mal » (Genèse 2,17) ! Voilà bien la métaphore ultime de « la morale juive ». Le vrai Dieu a planté dans le cœur de l’homme la conscience du bien et du mal, mais Yahvé veut en fermer l’accès aux Juifs. Dans la Bible hébraïque, en effet, il n’y a pas d’autre bien que l’obéissance aux décrets et aux caprices du dieu jaloux, sans considération de moralité : « faire ce qui plaît à Yahvé », soit, en pratique, « faire ce qui est bon pour les Juifs ». Continuer la lecture de L’interdit de la connaissance du bien et du mal comme fondement biblique de la « morale juive »

Share

Le « judéo-christianisme », arme de destruction massive du catholicisme romain

Le terme de « judéo-christianisme » apparaît pour la première fois sous la plume du théologien protestant allemand Ferdinand Christian Baur (1792-1860) – fondateur de l’école de Tübingen à l’origine de la lecture historico-critique de la Bible, parfois connue sous le nom de « critique radicale » – dans un article publié en 1831 à l’Université de Tübingen où il enseignait : Die Christuspartei in der Korinthischen Gemeinde, der Gegensatz des petrinischen und paulinichen Christenthums in des ältesten Kirche, der Apostel Paulus in Rom. Continuer la lecture de Le « judéo-christianisme », arme de destruction massive du catholicisme romain

Share

La matrice biblique de l’inversion accusatoire

La Bible hébraïque est la source vive de la judéité dans toutes ses manifestations, qui incluent le judaïsme, le sionisme et bien d’autres choses encore. C’est la thèse – assez peu audacieuse – que j’approfondis depuis quelque temps, dans le prolongement de mon livre Du yahvisme au sionisme. Continuer la lecture de La matrice biblique de l’inversion accusatoire

Share

Macron assiste à une cérémonie à la synagogue pour le nouvel an juif

C’est la première fois qu’un président de la République assiste à cette cérémonie : Emmanuel Macron s’est rendu mardi soir à la Grande Synagogue de Paris pour une présentation des vœux à la communauté juive pour les fêtes du Nouvel an juif, Roch Hachana, qui débutent dimanche. Continuer la lecture de Macron assiste à une cérémonie à la synagogue pour le nouvel an juif

Share

La question crypto-juive et ses origines bibliques

« C’est quoi un néoconservateur, Papa ? »

 

« C’est quoi un néoconservateur ? » demanda George W. Bush à son père un jour de 2003 (après trois ans à la Maison-Blanche et une guerre d’Irak sur le feu).

« Tu veux des noms, ou une description ? répondit Bush père.
- Description.
- Eh bien, je te la donne en un mot : Israël [1]. » Continuer la lecture de La question crypto-juive et ses origines bibliques

Share

Et la pédophilie au sein de la communauté juive…

La pédophilie est un crime abominable qui doit être réprimé avec la plus grande sévérité, cela ne fait aucun doute et il ne doit y avoir à ce sujet aucune exception. Or, si les médias dominants occidentaux ne manquent pas une occasion de faire leurs gros titres au sujet d’affaires de pédophilie impliquant des clercs catholiques, quitte à entretenir une Continuer la lecture de Et la pédophilie au sein de la communauté juive…

Share

Aux origines religieuses de la politique israélienne

Dans la nuit du mercredi 18 au jeudi 19 juillet 2018, le Parlement israélien (Knesset) a approuvé la loi (62 voix contre 55) sur l’État-nation qui officialise le caractère juif de l’État hébreu et décrète Jérusalem capitale d’Israël. La loi stipule en outre que l’hébreu devient la seule langue officielle, statut désormais retiré à l’arabe par le texte qui lui confère un statut spécial, autorisant théoriquement la poursuite de son utilisation dans l’administration. Continuer la lecture de Aux origines religieuses de la politique israélienne

Share