Archives pour l'étiquette Liban

Stratégie d’endiguement de l’axe de la Résistance

Le démantèlement de l’accord nucléaire est l’un des cinq pas de « l’axe du mal » composé par des États-Unis, l’Arabie saoudite et Israël, pour lancer une nouvelle guerre contre le Hezbollah libanais. Continuer la lecture de Stratégie d’endiguement de l’axe de la Résistance

Share

S. Nasrallah : Nous écrivons l’histoire de la région… et non pas celle du Liban

Le secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, a expliqué que dans la bataille en Syrie « nos martyrs, nos mutilé , nos détenus et notre peuple changent les équations et écrivent l’histoire de la région et non pas celle du Liban ». Et de souligner : « nous avons triomphé dans la guerre en Syrie…ce qui reste ce ne sont que des batailles diverses ».

Continuer la lecture de S. Nasrallah : Nous écrivons l’histoire de la région… et non pas celle du Liban

Share

Résolution de l’ONU sur le Liban : la Russie a protégé le Hezbollah

Le journal israélien Haaretz révèle que durant les discussions de la semaine dernière au Conseil de sécurité de l’ONU concernant la reconduction du mandat des casques bleus de la FINUL dans le sud du Liban, la Russie a œuvré discrètement pour protéger le Hezbollah.

Continuer la lecture de Résolution de l’ONU sur le Liban : la Russie a protégé le Hezbollah

Share

Syrie : Que cache le raid de la coalition US sur le convoi de Daech évacué du Liban ?

Ce soir, 30 août, nous apprenons par l’AFP (Beyrouth) [1] que la coalition dirigée par Washington, qualifiée d’« anti-jihadiste » et d’« anti-État-islamique » (EI ou Daech) a mené un raid aérien sur un convoi transportant des terroristes de Daech évacués du Liban, sur une route menant à la ville syrienne d’Al-Boukamal. Son porte-parole, le colonel Riyan Dillon, ayant affirmé : Continuer la lecture de Syrie : Que cache le raid de la coalition US sur le convoi de Daech évacué du Liban ?

Share

S. Nasrallah : La libération des frontières est une victoire historique. Ceux qui le nient misaient sur Daech et le Nosra

Le secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, a annoncé ce lundi soir  « la 2ème victoire du Liban » en allusion à la libération des frontières Est du Liban, aux confins avec la Syrie, débarassée définitivement des deux milices issues d’al-Qaïda, Daech et front al-Nosra.

Continuer la lecture de S. Nasrallah : La libération des frontières est une victoire historique. Ceux qui le nient misaient sur Daech et le Nosra

Share

Liban-captagon : Le stimulant du djihad et des revenus de leurs parrains

Rien, ni les coups de butoir djihadistes pour disposer d’un accès à la mer, dans le secteur de Tripoli (Nord-Liban), ni leurs tentatives de déstabiliser le Liban en vue d’ouvrir un nouveau front pour combattre le Hezbollah sur son terrain et élargir la guerre chiite-sunnite à l’ensemble du Moyen-Orient (Syrie, Irak, Liban,Yémen, Bahreïn), ni les meurtriers attentats suicides à coup de captagon qui terrorisent tant la population. Rien, pas plus la vacance présidentielle, la paralysie progressive du pouvoir, l’asphyxie de son économie…Rien absolument rien: Dans ce pays mercantile à l’excès, l’esprit de lucre primait toute autre considération. Continuer la lecture de Liban-captagon : Le stimulant du djihad et des revenus de leurs parrains

Share

Liban : Le captagon, le nerf de la guerre de Syrie, un puissant facteur d’abrutissement des zombies criminogènes pétro monarchiques

I – Du financement des guerres par la drogue

Chaque guerre a sa dope: l’Opium au Vietnam et en Afghanistan, dans la décennie 1970-1980, le crack commercialisé par le FBI au sein de la communauté noire de Los Angeles pour financier les «contras» en Amérique latine, particulièrement contre le régime sandiniste du Nicaragua, dans la décennie 1980, le captagon, enfin, pour les guerres de prédation économique du Monde arabe au XXI me siècle. Continuer la lecture de Liban : Le captagon, le nerf de la guerre de Syrie, un puissant facteur d’abrutissement des zombies criminogènes pétro monarchiques

Share