Archives par mot-clé : Santé

La victoire contre le cancer nous viendra-t-elle de Chine ?

Une étude réalisée par le professeur Yan Guangmei de l’École de médecine Zhongshan, qui dépend de l’Université Sun Yat-Sen de Guangzhou, capitale de la Province du Guangdong, a découvert qu’un virus connu sous le nom de M1 pourrait tuer les cellules cancéreuses sans endommager les cellules saines.

Continuer la lecture de La victoire contre le cancer nous viendra-t-elle de Chine ?

Share

Non à la vaccination massive des enfants contre les papillomavirus

Pétition à l’attention
du Président de la République Française,
de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé,
et de la Ministre de l’Education Nationale.

Monsieur le Président, Madame la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé, Madame la Ministre de l’Éducation Nationale,

Le Haut Conseil de la Santé Publique préconise, dans un avis relayé par la presse, le 15 Septembre 2014 :

  • d’introduire dans les écoles la vaccination contre les papillomavirus (HPV) pour essayer de lutter contre le cancer du col de l’uterus et d’autres infections sexuellement transmissibles ;
  • d’abaisser si nécessaire à 9 ans l’âge de la vaccination, pour les filles comme pour les garçons.

Cette proposition suscite une très vive émotion des citoyens et du monde médical.

Nous sommes très nombreux à redouter que nos écoles servent de paravent pour vacciner les enfants en masse contre les HPV, sans réelle réflexion individuelle ni information transparente sur l’efficacité et la dangerosité de ce vaccin.

Rappelons que l’analyse des données de pharmacovigilance a fait état de 26 675 effets indésirables graves dont 113 cas de sclérose en plaques en lien avec ces vaccins.

Rappelons également que le seul moyen démontré de prévenir le cancer du col de l’utérus est de faire des frottis. Si des lésions précancéreuses sont trouvées, elles peuvent alors être soignées.

Le vaccin, lui, ne protège pas à 100 %, loin de là. Toutes les sources médicales s’accordent sur ce point. Il est très dangereux que les personnes vaccinées aillent imaginer le contraire.

Par la présente pétition, nous vous demandons donc de stopper le projet de vaccination de masse dans les écoles contre les papillomavirus :

  • tant qu’une efficacité raisonnable du vaccin n’aura pas été démontrée ;
  • tant que les effets secondaires du vaccin ne seront pas connus et maîtrisés ;
  • tant que la garantie ne sera pas donnée que ces vaccinations massives ne réduisent pas la vigilance préventive (frottis), seul moyen prouvé de prévenir le cancer du col de l’utérus.

Cela permettra d’éviter d’inutiles accidents et des souffrances considérables à de nombreux enfants. Vous contribuerez ainsi également à maintenir la confiance des parents et la nécessaire sérénité dans les écoles.

Veuillez agréer Monsieur le Président de la République, Madame la Ministre des Affaires Sociales et de la Santé Publique et Madame la Ministre de l’Éducation Nationale, l’expression de mes salutations respectueuses.

Pour signer la pétition:

http://petition.ipsn.eu/papillomavirus/?utm_source=VIDEO&utm_medium=Newsletter-gratuite&utm_campaign=201409-29-HPV_VdT

Share

La mainmise de l’industrie pharmaceutique sur la médecine

Photo de la Vérité

Contrairement à ce qu’affirme l’AP-HP, la véritable raison de la fermeture du service de Nicole Delépine n’est pas son départ en retraite.
Le service d’oncologie pédiatrique de l’hôpital de Garches a fermé ses portes le 7 août 2014, sur décision de l’AP-HP. Cette décision a fait suite à des années de résistance de sa responsable Nicole Delépine et des parents de ses jeunes patients. Pour ces derniers, les soins dispensés dans cette unité se distinguaient par leur efficacité réelle. Continuer la lecture de La mainmise de l’industrie pharmaceutique sur la médecine
Share

La chimiothérapie : une imposture ?

Une équipe de chercheurs de l’État de Washington a récemment poussé un mémorable « oups ! » quand elle a découvert par hasard la vérité mortelle sur la chimiothérapie en cherchant pourquoi les cellules cancéreuses de la prostate sont difficiles à éradiquer par les méthodes conventionnelles de traitement.

Comme on le constate, en réalité la chimiothérapie ne traite ni ne guérit le cancer, selon les découvertes de l’étude, mais active plutôt la croissance et l’étendue des cellules cancéreuses, les rendant beaucoup plus difficiles à éliminer une fois que la chimiothérapie a déjà été démarrée. Continuer la lecture de La chimiothérapie : une imposture ?

Share

Additifs : voici une liste rouge des additifs à éviter

TOUS ces additifs alimentaires sont à éviter grandement. S’il y a++, il faut formellement le proscrire de votre alimentation.

Additif : E102: Tartrazine. Colorant synthétique jaune. ++

Risques: hyperactivité, asthme, urticaire, rhinites, troubles de la vue, insomnies, pourrait être cancérigène avec effets mutagènes et tératrogènes, résistance microbienne aux antibiotiques. Est utilisé dans de nombreux aliments (boissons, merguez, charcuteries, bonbons, gâteaux, médicaments…) Continuer la lecture de Additifs : voici une liste rouge des additifs à éviter

Share

Le SIDA et d’autres virus ont bien été crées en laboratoire par les Etats-Unis dans un but génocidaire

Le SIDA et d’autres virus ont bien été créés en laboratoire par les États-Unis dans un but génocidaireOfficiellement, la médecine indique que le SIDA, ayant officiellement causé 28 millions de morts à ce jour, proviendrait du virus d’immunodéficience humaine (VIH). Certaines théories indiquent quand à elles qu’aucun virus VIH n’a jamais été détecté chez un malade du SIDA et d’autres qu’il s’agit d’un virus crée en laboratoire. Tout cela n’est pas très clair. Alors qu’en est-il vraiment?  Continuer la lecture de Le SIDA et d’autres virus ont bien été crées en laboratoire par les Etats-Unis dans un but génocidaire

Share