Un membre de la Ligue de défense juive condamné par la justice en fuite en Israël ?

Arthur Benhamou fait partie des quatre individus de la Ligue de défense juive (parmi lesquels deux mineurs non encore jugés) poursuivis dans le cadre de l’objet incendiaire qui avait été lancé sur le véhicule de notre reporter Jonathan Moadab en 2012.

Condamné en juin 2014 à 10 mois de prison ferme, ainsi qu’à verser une somme de 6 000 € (solidairement avec son complice, qui lui a fait appel), une source judiciaire nous a informé qu’il ne s’était jamais présenté aux convocations adressées pour faire appliquer sa peine. Or, son profil Facebook

laisse penser qu’il serait parti… en Israël. Seuls quelques rares éléments y sont publics, mais, sauf à penser qu’il s’agit d’une habile manœuvre de diversion pour justifier son absence, sa dernière photo ne laisse guère planer le doute.

 

 

L’objectif recherché par la LDJ et leurs alliés, c’est à dire l’émigration d’un maximum de français juifs en Israël, serait donc, bon gré mal gré, atteint. Meyer Habib, qui prétendait récemment qu’il « n’y a jamais eu de violence de la part de juifs durant ces dernières années », aurait-il une déclaration à faire au sujet de son nouvel administré ?

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share