Une nouvelle révolution silencieuse se prépare-t-elle en France ?

Soral Dieudo

Aujourd’hui, je commence une série d’articles au sujet de ce que je considère comme une crise extrèmement profonde ayant lieu en Europe et sur le potentiel de cette crise à engendrer des évènements cataclysmiques. Je commencerais par jeter un coup d’oeil sur ce qui est en train de se passer en France, probablement le pays en Europe que je connais le mieux, et aussi celui qui je pense possède le plus gros potentiel à générer une explosion aux conséquences de grande portée.
On pourrait regarder la situation économique et financière de la France (catastrophique) ou les nombreux problèmes sociaux touchant le peuple déjà très frustrés, mais je veux me concentrer sur un aspect spécifique de la crise actuelle en France: l’aliénation complète de la majorité du peuple par l’élite au pouvoir, ce que je vais illustrer par un exemple très parlant: l’hystérie grandissante chez les elites françaises au sujet d’un philosophe brillant, Mr Alain Soral, et d’un comique de scène- Mr Dieudonné M’bala M’bala.

gourroutouroutisi

J’ai déjà écrit sur ces deux personnes remarquables et je vous presse de lire les articles suivants pour vous faire une meilleur idée sur ce qui se passe en ce moment.

Dieudonné M’bala M’bala est un comédien français d’origine camerounaise qui était de loin le comique le plus populaire en France jusqu’à qu’il fasse un sketch sur un colon religieux israélien à la télé française. Le sketch n’était pas particulièrement drôle, mais il enragea vraiment l’équivalent français de l’AIPAC américain, appelé le CRIF, qui commença une campagne systématique de diffamation afin d’interdire et de réduire au silence « Dieudo », ainsi dénommé en France. Dieudonné refusa de s’écraser et retourna la situation en se moquant de ceux qui le persécutaient, ce qui fit de lui la coqueluche de beaucoup d’entre ceux qui détestaient les élites financières gouvernant la France depuis 1969. Alors qu’il est banni de tous les médias publiques, Dieudo reste le comique le plus populaire de France.

Alain Soral est un auteur et philosophe français dont la carrière politique inclut l’adhésion au parti communiste français et au Front national. Il est accrédité du développement du concept de « gauche du travail, droite des valeurs » qui peut être résumé comme la défense des intérêts simultanées des idées et des mesures socialistes d’ordre économique et sociale combinées à une moral conservatrice, éthique et des valeurs religieuses sur des questions d’ordre idéologique,ethique et culturel.
Il est le fondateur d’un mouvement extrèmement intéressant, appelé « Egalité et réconciliation » qui vise à réconcilier les français de souche avec les français issues de l’immigration et à les faire coexister dans une egalité totale. A cause de ses nombreuses idées et déclarations « politiquement incorrect », Soral est absolument détesté et craint par la classe française dirigeante. Même si Soral a été totalement banni des médias publiques, il reste immensemment populaire chez le grand publique et ses livres sont tous des best-sellers.

Soral et Dieudo sont des personnes très différentes de par leur parcours et leur personnalité. Il y eut même un temps où ils étaient très critiques l’un vis à vis de l’autre. Mais, quand les elites françaises décidèrent litéralement de les détruire, ils devinrent proches et amis, s’apportant ouvertement leur soutien mutuel, en conséquence, nous assistons à ce phénomène bizarre: un philosophe blanc et un comique noir sont devenus conjointement les « 2 visages d’un Emmanuel Goldstein » de la France moderne: les élites les haissent et les médias sont entrés en mode frénétique dans un « two minutes hate » Orwellien, essayant de convaincre le peuple français que Soral et Dieudo sont la réincarnation d’Adolph Hitler. Il est inutile de dire que cette thèse est si stupide que Dieudo la tourne en dérision dans ses sketchs et que Soral la ridiculise dans ses livres et l’utilise pour montrer que la France est dirigé par une petite élite de despotes vicieux et arrogants.
En vérité, on doit admettre que les élites françaises font face à deux ennemies formidables. Dieudo est véritablement un des plus talentueux comique de l’histoire alors que Soral est sans aucun doute le philosophe le plus original et brillant que la France ait connu depuis la deuxième guerre mondiale. En outre, les lois françaises rendent très difficiles d’interdire complètement un spectacle ou un livre. Dieu seul sait que les élites françaises ont essayé, et à la fois Dieudo et Soral ont été envoyé au tribunal de nombreuses fois pour « racisme » et « antisémitisme », ils ont été physiquement agressé plusieurs fois par les voyous de la LDJ et sont constemment harcelés par les autorités. Cette campagne systématique de persécutions s’est retournée contre ses auteurs en donnant à Soral et Dieudo un statut de martyre (bien mérité). Finalement, Dieudo et Soral ont montré qu’ils étaient des utilisateurs extrèmement sophistiqués d’internet où leurs spectacles, leurs évènements spéciaux, leurs livres, leurs résumé mensuel d’actualité sont très populaires et vus par des millions de personnes en France et à l’étranger.
Progressivement, Soral et Dieudo ont construit un véritable mouvement politique qui est actif à la fois sur le front interne et sur les questions internationales.

Comme je l’ai mentionné, « Egalité et réconcilation » ou « ER » se dresse pour une acceptation totale et une intégration des immigrants musulmans dans la société française. Ceci est crucial car à la différence du Front National français, ER ne revendique pas l’expulsion des immigrants hors de France. De plus ER rejette l’idée que les immigrants soient le problème réel. Bien sûr, ER ne nie pas le fait que le chômage soit énorme en France, ni qu’une grande proportion des crimes et violences en France soient commis par des immigrés, mais ils voient cela comme un effet des précédentes erreurs politiques et pas comme la cause des problèmes en France.

De même, ER est ouvertement pro-musulman. Pas dans le sens religieux du terme, la plupart des membres d’ER n’étant pas vraiment religieux, mais plûtot dans un sens culturel. ER voit en premier lieu l’Islam et le Catholicisme franco-romain comme deux sources d’ethnies, de moralité et de civilisation et le fait d’être religieux ou pas ou d’accepter la théologie est laissé dans le privé à l’individu seul. Ceci est complètement différent du dialogue oecuménique stérile qui cherche à trouver des enseignements communs de Jésus et du prophète Mohammed essayant désespéremment d’oublier les réels et profonds désaccords théologiques existants entre ces deux religions. Au lieu de cela, ER affirme une situation commune, si non toutes, concernant les problèmes encontrés par les français chrétiens et les français musulmans. Et cela fait sens.

Pensez y bien: l’Islam et la Chrétienté sont clairement opposés aux valeurs du capitalisme, maximisation du profit, spéculation, usure, immoralité sexuelle, destruction de la famille traditionelle, impérialisme… Alors que les origines théologiques de l’Islam et de la Chrétienté sont différentes, la plupart de leur enseignements philosophiques et ethiques sont très similaires. Franchement, je peux penser à seulement une grande différence, sur la perception que les musulmans et les chrétiens se font de la peine de mort, mais depuis que cette dernière a été aboli en France en 1981, cela n’importe peu aujourd’hui.

Bien sûr, la Chrétienté et l’Islam possèdent leur déviations perverses et folles comme les politiques plutocratiques et génocidaires de la Papauté dans le passé ou les mangeurs de coeur wahabites que le monde affronte aujourd’hui, mais ER n’ a aucun problème à les condamner et à les rejeter. Du côté chrétien, ER préconise un type de catholicisme romain populaire d’avant 1789 qui n’a rien à voir avec les pires excès de la Papauté. Du côté musulman, ER est proche des enseignements de Sheik Imran Hossein et de Sayyed Hassan Nasrallah. Ils sont également proche du centre Zara à Paris, soutenant l’Iran. Je dirais que le type de musulmans attirés par ER ressemble beaucoup au type de chrétiens attirés par l’association: progressistes politiquement, strict religieusement, observateurs, mais tolérants. Il est inutile de dire que le potentiel de ce mouvement radicalement nouveau est absolument énorme parce qu’il unit la Gauche et la Droite, les chrétiens et les musulmans, les religieux et les laics (tant qu’ils ne sont pas anti-religieux), les natifs et les immigrants, les Blancs et les Noirs, les riches et les pauvres. Mais ce qui semble réellement déclencher la panique des élites françaises est la pénétration profonde de ce mouvement dans les fameuses banlieues françaises, les quartiers défavorisés qui ont été rempli les dernières décennies d’immigrants d’Afrique et qui sont devenues des zones de non droit et de crimes.

Pour comprendre ce phénomène, il est crucial de comprendre ce qui suit: le crime en France n’est pas le produit de l’immigration récente ou de musulmans religieux. Les immigrés récents et les musulmans religieux ont de solides racines dans leur culture, leur familles et leur style de vie qui les empêche fortement d’être des criminels. Et la pauvreté n’a rien avoir non plus las dedans. J’ai personnellement vécu pendant 20 ans à côté d’une grande mosquée côtoyée par des foules de pauvres musulmans venant d’Afrique sub-sahérienne, du Maghreb, des Balkans et du Moyen-Orient, je peux garantir que jamais, et je dis bien jamais, aucun crime ne fut commis dans le quartier par les gens qui venaient à la mosquée. Au contraire, ces personnes étaient de loin mieux éduqués et plus courtois que les locaux. En fait, ces gens s’écartaient du chemin pour montrer qu’il n’y avait aucune raison de les craindre alors qu’ils effrayaient initialement les locaux.Le pire crime que ces musulmans ont pu commettre était de se garer sur des emplacements interdits, et ceci parce qu’il n’y avait plus de place de parking. Finalement, à la fin de chaque mois sacré du Ramadan, les musulmans invitaient tout le quartier à leurs célébrations, pour déguster les nombreux plats délicieux offerts et visiter la mosquée. Dire que ces musulmans étaient des parfaits citoyens serait une sous estimation.

Le soi disant « crime musulman » en France est toujours lié aux gangs de jeunes de la seconde génération qui ont perdu leurs racines culturelles et religieuses et qui n’en connaissent que peu ou presque rien et qui sont également rejetés par les natifs, la population locale. Comme Soral aime dire: « personne ne sort d’une mosquée pour se rendre directement dans un viol collectif ». C’est soit l’un, soit l’autre, mais pas les deux. Soral appelle ces voyoux les islamo-racailles, un type méchant et dangereux d’individu sans aucun sens de ce qui est bien ou mal, extériorisant son aliénation en abusant des français de souche qu’il déteste. Ce sont exactement le type d’individu qui ressent une profonde attraction pour la brutalité du Wahabisme et qui finit par tuer des policiers en France ou rejoindre les mangeurs de coeur en Syrie. Leur »Islam » est vraiment un prétexte, une justification pieuse pour leur crimes psychopathes. Je suspecte que la plupart des conquérants des croisés étaient exactement du même profil psychologique.

La plupart des jeunes immigrés sont bien sûr quelque part entre l’individu bien éduqué et le voyou sans foi ni loi hors de contrôle. Et pour la première fois, un mouvement politique pertinent leur offre une option très attractive.
En essence, ER leur dit « au lieu de n’être ni l’un ni l’autre, soyez les deux, soyez musulman et français, ne haissez pas les français de souche qui ont les mêmes oppresseurs que vous et qui sont vos meilleurs amis et alliés, nos ennemis sont en train d’essayer de nous retourner les uns contre les autres pour nous diriger, nous manipuler et nous écraser, soyons unis et dressons nous ensemble ». Ceci est un message tout nouveau et original.

Dans le passé, seulement deux mouvements se sont occupés ouvertement des questions d’immigration. D’un côté, vous avez le Front national qui préconisait des politiques de type « préférence nationale » (de meilleurs lois sociales et du travail pour les français de souche), la baisse du crime (plus de police, des lois plus strictes, plus de prisons et plus grandes) et l’expulsion de tous les immigrants (excepté, possiblement, ceux avec un passeport français- et même ceci fut débattu). D’un autre côté, vous avez une organisation crée par le parti socialiste appelé « SOS racisme » qui préconise ouvertement le rejet de la culture française par les immigrants qui, sous le joli slogan « droit à la différence », furent encouragés à détester les français de souche et à imposer une acceptation totale de leurs cultures d’origine par la société française. Ces 20 dernières années le double jeu du Front National et de SOS racisme a seulement servi à aggraver les problèmes liés à l’immigration. Le dernier développement , et particulièrement dégueulasse, sur ce front, a été la nouvelle ligne politique promue par les élites françaises.

La même élite qui il y a 20 ans créa et finança secrètement SOS racisme et son slogan simpliste « Touche pas à mon pote » a maintenant déclaré que les musulmans représente un problème sérieux. Pendant que dans le passé, ces élites ridiculisaient systématiquement la Chrétienté, ils disent maintenant que « l’Islam n »est pas compatible avec la République ». Ainsi, la jeunes des banlieues sont présentés comme des terroristes potentiels ou des éléments dormants d’Al-Qaida. En conséquence, quand les élites françaises sont en train de légaliser l’homosexualité, ils sont occupés à interdire le port du foulard dans les écoles et à se plaindre du trop de nourriture Halal dans les magasins. Et alors qu’un pourcentage infime de femmes musulmanes françaises se couvrent le visage, les élites françaises ont maintenant interdit officiellement le port de la burqa et du niqab dans les places publiques. Clairement, les immigrants musulmans en France sont passés du statut de pote à celui d’ennemi.

C’est contre cet environnement que de plus en plus d’immigrants se tournent vers Soral, Dieudo et ER dont la popularité croit rapidemment. Recemment, un évènement absolument incroyable eu lieu, quelque chose d’impensable il y a quelques années.

Dans un de ces sketch, Dieudo chanta une chanson appelé Shoananas un jeu de mots basique des mots Shoah (de l’hébreu ‘HaShoah’ ou ‘désastre’- nom par lequel les juifs français se réfère souvent à l’holocauste) et ‘ananas’. Evidemment, le CRIF, SOS Racisme et d’autre organisation portèrent plainte contre Dieudo pour ‘incitation à la haine’. Dieudo fut condamné à 20 000 euros d’amende et il fit appel. Le jour où Dieudo comparaissait devant la cour, quelque chose d’absolument extraordinaire se passa. J’ai trouvé deux vidéos sur Youtube qui montrent l’évènement, et je les expose toutes les deux à cause de la forte probabilité qu’une ou les deux soient bannis (télécharger les vite tant que vous pouvez).

Les voici :

Image de prévisualisation YouTube

 

Image de prévisualisation YouTube

 

Pour ceux qui ne comprennent pas le français, laisser moi résumer ce que l’on voit.

Des membres de la LDJ (Ligue de Défense Juive) criant des insultes à Dieudo et ses supporters qui en retour, dénoncent les abus des membres de la LDJ et secouent des ananas en chantant Shoananas. Les flics séparent les 2 groupes comme ils le peuvent. Ensuite les supporters de Dieudo commencent à chanter « liberté d’expression »auquel les membres de la LDJ répondent « am Israel hai » (Israel est vivant) et commencent à chanter l’hymne national israélienne. A ce moment, les supporters de Dieudo commencent à chanter la Marseillaise du plus profond de leur poumons et noyent littéralement les actvistes débordés de la LDJ. Maintenant, jeter un coup d’oeil de près sur les visages chantant la Marseillaise- est ce que vous pouvez voir que beaucoup de ceux chantant la Marseillaise sont noirs et marrons? Ce sont précisemment le type de jeunes venant pour la plupart, mais pas tous, des fameuses banlieues. Ce pourrait être les mêmes personnes qui en 2001 et 2002, sifflaient l’hymne national français durant les match de football (un gros scandale à l’époque).

La Marseillaise est avant tout et principalement un chant révolutionnaire, et il n’est que peu chanté comme cela,c’est à dire criée par une large foule montrant les poings, et ceci est un développement très sérieux. Inutile de dire que rien de tout cela fut montré sur les médias français. Mais vous pouvez parier que les élites l’ont vu et on peut imaginer la frayeur qu’ils ont ressenti devant ces images.

Coincidence ou pas, mais quand les policiers entendirent la foule derrière eux chanter la Marseillaise, ils commencèrent à pousser les activistes de la LDJ en dehors des locaux du tribunal. Ce n’est pas très surprenant considérant l’immense popularité dont jouissent Soral et Dieudo auprès des différences forces de l’ordre.

Quelque chose de très important et de très nouveau est en train de se dérouler en France. Le paradigme politique traditionnel de la Droite contre la Gauche est en train de s’effondrer car la Droite officielle et la Gauche officielle sont devenues indistinctible l’une de l’autre. Et au même moment, le phénomène ER est en train de devenir pas seulement plus grand, mais surtout plus profond. De plus en plus de jeunes français regardent l’histoire de la France depuis 1945 et arrivent progressivement à la conclusion que le pays est dirigé par une cabale d’arrogants plutocrates qui renversèrent De Gaulle en 1968 et remplacèrent ce remarquable leader national par un protégé de la famille Rothshild, Georges Pompidou qui commença sa carrière comme directeur de la banque Rothschild et qui fut promu par les élites françaises pour remplacer De Gaulle. La plutocratie française qui, allié avec la CIA, orchestra secrètement les émeutes de Mai 68 pour réaliser « le changement de régime » en France, avait désormais les mains libres pour changer radicalement la souveraineté politique affrétée par De Gaulle. Pouvez-vous deviner quand la folle politique d’import de main d’oeuvre étrangère et bon marché commença en France? Sous Pompidou bien sûr! Maintenant, grâce à ER, les français de souche et les français d’origine étrangère sont en train de redécouvrir leur histoire commune et commense à comprendre qu’ils ont été tous les victimes des mêmes politiciens.

Dans le même temps, le régime au pouvoir commet bévues sur bévues. La dernière en date est à la fois très drôle et très sérieuse. C’est le scandale énorme au sujet de la « quenelle ».

Quenelle

Originellement, la quenelle est un plat français qui, si bien préparé, est délicieux. Voici ce à quoi cela ressemble:

La forme allongé de la quenelle a donné une deuxième signification en argot à ce mot. Disons seulement que l’expression française « glisser une quenelle » aurait la même signification que l’expression anglaise « up yours ».

Dieudonne n’a probablement pas réalisé l’ampleur des conséquences de ces mots quand il commença à faire référence à la quenelle dans chacune de ses blagues pour se moquer du régime au pouvoir. Pour insister, Dieudo commença, avec son bras,à montrer les tailles variées de quenelles que lui ou ses fans « glissent » aux élites . Les petites sont représentées de la taille d’une main alors que les grandes, les plus efficaces, sont montrées comme ayant la taille d’un bras tendu? Ceci est l’image typique de Dieudo glissant une quenelle.

Ce geste devint rapidemment viral et de plus en plus de personnes, à travers internet, commencèrent à l’utiliser comme un signe contre le système.

Pour empirer les choses, il devint une sorte de sport: approcher des personnalités connues et se faire photographier à côté tout en glissant une quenelle. Les gens faisaient des quenelles partout, surtout quand ils étaient photographiés à côté de fonctionnaires du régime.

Regarder cette photo du ministre del’intérieur français, Manuel Valls, un sioniste enragé qui a appelé ouvertement à la répression de Dieudonné et de Soral dans un discours majeur d’un congrès du part socialiste.

Valls_Quenelle

Valls est l’idiot souriant au milieu, entourré d’un groupe de jeunes français glissant une quenelle. Inutile de préciser que lorsque cette photo fut publiée, le pays entier éclata de rire rendant la quenelle encore plus fameuse.

tumblr_l68p4gidT01qcl5ozo1_500

Dans le même temps, la LICRA (équivalent de l’ADL aux USA) déclarait que la quenelle était « un salut nazi inversé et le symbole de sodomisation des victimes de la Shoah », et je ne me moque pas de vous! Evidemment, internet entier éclata de rire! Le régime ne trouva pas ça drôle et il réagit avec le type de paranoia qu’on pourrait attendre de la part de dictateurs comme Staline ou Saddam Hussein: il lança littéralement une chasse aux sorcières pour détecter plus ou moins « les quenelles » et quand de tel geste fut découvert, il essaya de punir les responsables s’ils étaient des fonctionnaires, surtout dans la police et l’armée. Et evidemment, internet fut inondé de photos de tout type d’individu glissant des quenelles pour défier la colère du régime.

Dieudo, bien sûr, invita des officiers en uniforme à venir dans son théàtre pour réaliser des quenelles sur scène avec lui. Il créa aussi un blog spécialement dédié aux photos des gens en uniforme glissant des quenelles.

Maintenant le régime est complètement perdu et confus. D’un côté, il est simplement impossible de sanctionner tous les gens qui font un tel signe, même discipliner seulement ceux en uniforme est impossible. Initiallement, le chef d’état major français a demandé des sanctions exemplaires contre les deux premiers soldats qui firent une « quenelle » (devant une synagogue qu’ils étaient ordonnés de garder), mais maintenant il doit punir des foules entières de soldats provocateurs dont la plupart déteste le régime de toute façon. D’un autre côté comment le régime peut ignorer le fait qu’il soit ouvertement défié, moqué et ridiculisé?

Ici, nous atteignons un sujet dont l’importance ne peut pas être sous-estimée: Comment peut on procéder à un changement de régime dans une démocratie qui a été complètement acheté et payé pour et par une plutocratie? C’est une question qui est autant crucial pour la France qu’elle est pour les Etats-Unis, l’Angleterre ou tout autre pays européen et la réponse semble avoir échappé à la plupart des millions de personnes en Occident qui est complètement dégouté du régime au pouvoir et ne voit absolument aucun moyen réalisable de le changer.

La violence n’est clairement pas une option. Le régime a été très intelligent en cataloguant toute forme « d’action directe » de terrorisme pendant qu’ils était en train de créer un monstrueux Etat espion qui pourrait éclipser
les servives secrets de Ceausecsu. Si vous essayer tout juste de jeter une brique sur un politique, ils vous traiterons de terroriste et vous enfermeront en prison plusieurs décennies.

Jouer la carte électorale est tout aussi futil. Les plutocrates possèdent les médias qui, reposant sur les épaules d’individus tels que Edward Bernays, ont appris comment laver le cerveau de la population bien plus efficacement qu’un Hitler ou un Kim II Sung auraient pu faire. En fait, comme le montre le résultat du vote d’hier à Washington, les élections sont achetées. Point. « Un homme, une voix » a depuis longtemps été remplacé par « un vote, un dollar ».

Essayer de convaincre les gens par des campagnes régulières d’information s’est aussi montré inutile. Bien que le mouvement pour la vérité sur le 11 Septembre ait prouvé, sans aucun doute possible, que les Twin towers et le WTC7 ont été abattu par démolition contrôlée,le fait que cela ait eu un impact de l’ordre de 0 sur la vie politique aux USA, prouve que la plupart des gens ont été soit totalement et irréversiblement « zombifiés », soit qu’ils ont perdu tout espoir dans un dégout et un désespoir totale.

Et pourtant, il nous reste, à nous les gens ordinaires, une arme formidable. Nous pouvons montrer notre total manque de respect pour le régime et ses valeurs. Comme Dieudo, nous pouvons le faire par l’humour et le rire. Dieu seul sait que nous avons tous besoin d’une raison pour rire de nos jours. Et nous pouvons le faire en montrant notre mépris total pour toutes les institutions que le régime essaye avec tant de mal de nous faire respecter.
Dans un premier temps et principalement, nous devons dénigrer la voix du régime -les medias de corporation »- et nous devons faire affront à la lithurgie sacré du régime- les élections. Mais nous ne pouvons nous arrêter là car ceci n’est que le premier pas. Ensuite, nous devons suivre l’exemple de Dieudo et Soral et utiliser chaque opportunité pour exprimer ouvertement notre mépris pour tous les complices du système montrant du respect pour ce régime et ses valeurs.

Pas seulement cela, nous devons dénoncer ces propagandistes de « faire-valoir payé pour et par le système » (ce qu’ils sont bien sûr). Enfin, nous devons forcer le régime à montrer son vrai visage en le forçant à prendre action contre nous.

L’humour joue un rôle crucial car -au moins jusqu’à présent- il n’a pas été déclaré illégal. L’humour est aussi une arme formidable pour attaquer la légitimité du système.Je pense alors aux derniers sketch que Georges Carlin fit au sujet du régime aux USA, comme celui-ci:

Image de prévisualisation YouTube

 

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=SC_wjQtfhZQ

Carlin était brillant mais il n’avait pas l’opportunité immense que Dieudo et Soral sont en train d’exploiter avec une efficacité dévastatrice: un large pourcentage de la population qui n’est pas profondément aliéné par le régime en place et qui a des origines culturelles, religieuses et historiques lui permettant d’ oser regarder d’autre modèle. Je parle des immigrants musulmans en France.

Bien sûr, les USA ont la Nation de l’Islam dirigé par un leader très intéressant, Louis Farrakhan, mais le problème avec Nation of Islam, c’est que ses enseignements ne sont pas véritablement islamiques ce qui les coupe du reste du monde islamique. De plus,depuis l’assassinat de Malcom X par deux activistes de la Nation of Islam, Je suspecte que le FBI ait infiltré cette organisation.

En France, cependant, la communité islamique a beaucoup plus de lien organique avec le monde islamique, incluant des pays comme l’Iran qui favorise une image bien plus sophistiquée et raffinée aux yeux de la société moderne que celle véhiculée par les mosqués pro-régime en France et à l’étranger ou les wahabites.

Il est bien sûr très ironique que les français qui durant de nombreuses années voyaient l’immigration comme une malédiction pour leur pays, se mettent petit à petit à réaliser que cela pourrait être en fait une bénédiction. Je ne veux pas ici enjoliver l’image de l’Islam en France: il y a plein de problèmes non résolus à régler à la fois pour les français de souche et pour les immigrés, et certains types d’Islam ne sont réellement pas compatibles avec les traditions et la culture originelle française. Et oui, il y a de nombreux signes qui montrent que l’actuel climat social peut exploser à tout moment. Mais le phénomène de Dieudo, Soral et ER me donne l’espoir que cette explosion ne soit pas obligatoirement destructrice, elle peut être aussi libératrice.

Ce dont je suis sûr, c’est qu’une explosion d’une forme particulière va avoir lieu. Pas seulement en France, ruinée économiquement, mais le régime au pouvoir est en train de perdre littéralement sa légitimité jour après jour. S’il devait aboutir à une confrontation, et ceci est très possible en France, il n’est en aucun cas certain que la police et les forces de sécurité continueront à rester loyaux envers la plutocatie au pouvoir qui, après tout, a rendu encore pire la vie du flic moyen. Je peux facilement imaginer un jour férié dégénérant en une soulèvement violent et après cela, tout serait possible. Un des observateurs des plus informés de la scène politique française, Pierre Jovanovic, estime que le président François Hollande ne sera même pas capable de finir son mandat.

Bien sûr, je n’attends pas que Dieudo ou Soral deviennent président ni premier ministre, ni que ER ne devienne un gros parti politique bientôt (sachant que ses créateurs ne l’ont pas registrés comme parti). Ce n’est pas la question. Ce que j’espère, c’est que ce mouvement va déclencher une redéfinition de la scène politique française et créer une force assez grande pour couper la tête de l’actuel pouvoir en place, quelque chose qui ne s’est pas passé en Mai 1968 ( le Front National dont la montée a été secrètement établi par les socialistes pour diviser la Droite a depuis longtemps été copter par le système). Considérant les nombreuses et profondes crises systémiques et structurelles frappant actuellement l’Europe, la France pourrait montrer l’exemple, seulement parce que les problèmes français ne sont pas si différents de ceux qui touchent le reste de l’Europe occidentale.

 

Le Saqr (The Saker)

 

Source (en anglais):

http://vineyardsaker.blogspot.co.uk/2013/11/is-new-revolution-quietly-brewing-in.html

Traduction :

 

http://axedelaresistance.com/

Sélection :

http://sayed7asan.blogspot.fr/

Articles de même auteur (traduits en français):

http://axedelaresistance.com/le-russie-et-lislam-partie-1-introduction-et-definitions/

http://axedelaresistance.com/la-russie-et-lislam-partie-2-lorthodoxie-russe/

http://axedelaresistance.com/la-russie-et-islam-partie-3-politique-interne-russe/

 

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share