Vincent Reynouard – Des bombardements de terreur alliés à la création d’Israël

hqdefault

Deuxième volet des « confessions d’un néo-nazi ». Dans cet exposé, Reynouard réfute la fable selon laquelle en matière de bombardements des populations civiles, c’est l’Allemagne qui aurait commencé avec Guernica, Varsovie et Rotterdam. Il explique ensuite pourquoi, ayant adopté cette stratégie des bombardements de terreur qu’ils savaient criminelle, en 1945, les Alliés durent bâtir une propagande mensongère sur base de « chambres à gaz » et de « génocide » du peuple juif, afin de détourner l’attention des peuples de leurs propres crimes. Mais engagés dans cette voie, ils furent contraints de dire « oui » aux sionistes qui profitaient de cette propagande pour réclamer la création d’Israël.

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share