Yémen / S. Khameneï et S. al-Houthi : ‘les massacres saoudiens sont les pires formes de terrorisme’; ‘Pas d’indices sur la fin de la guerre’

manar-06971040014775525633

Le guide suprême de la Révolution islamique, l’Ayatollah Sayed Ali Khamenei, a affirmé que les massacres collectifs commis par l’Arabie à l’encontre du peuple yéménite sont les pires formes de terrorisme. Et d’ajouter : Malgré les 19 mois d’agressions saoudiennes contre ce pays, les pays influents n’agissent pas pour la faire stopper.

Le guide suprême a également critiqué les positions de l’actuel Secrétaire général de l’ONU.

« Il [le secrétaire général de l’ONU] a explicitement affirmé qu’étant donné que l’ONU dépendait de l’aide financière de Riyad, il n’était pas en mesure de condamner les crimes de guerre et l’infanticide de ce régime au Yémen. Cela prouve à quel point les diplomates sont corrompus. J’espère que le futur secrétaire général onusien accomplira sa fonction avec plus d’indépendance », a déclaré le numéro un iranien, lors d’un entretien avec le président de la Finlande, Sauli Niinistö, en visite à Téhéran, rapporte PressTV.

Pour l’Ayatollah Sayed Khamenei, la lutte contre le terrorisme menée par les Etats-Unis et certains États n’est pas sérieuse, car « ils calculent tout en fonction de leur propre intérêt et ne se soucient pas d’éradiquer le problème de ce fléau que ce soit en Irak ou en Syrie ».

Sayed Houthi : Pas d’indices sur la fin de l’agression saoudienne

houthi4Toujours en ce qui concerne le Yémen, le numéro un du mouvement Ansarullah n’a pas exprimé son optimisme quant à l’approche de la fin de l’agression saoudienne contre son pays, faute d’indices.

Dans un discours télévisé diffusé mercredi soir, le numéro un d’Ansarullah a expliqué que l’agression menée par le régime saoudien à l’encontre du Yémen fait partie d’un plan de sabotage parrainé par les Etats-Unis au profit d’ »Israël », a rapporté l’agence yéménite Khabar.

Outre son agression militaire, l’Arabie mène une guerre économique contre le Yémen en affamant la population et en interdisant le transfert des salaires aux employés.

Sayed Abdel Malek al-Houthi a dans ce contexte appelé les Yéménites à assumer leurs responsabilités, en persévérant sur les fronts de bataille et en formant un gouvernement pour renforcer leurs positions internes.

 

 

 

Source: Divers

 

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes
Share